LA RÉPÉTITION DE DEMAIN AURA BIEN LIEU ET AUTRES REJOUISSANCES

Publié le par Thierry

LA RÉPÉTITION DE DEMAIN AURA BIEN LIEU ET AUTRES REJOUISSANCES

Chers amis du chant et de la poésie,

Je suis ému de constater à quel point la poésie est un sujet important pour beaucoup de balmies, oui j’ai mis « es », parce que j’ai compté beaucoup plus de représentantes de la moitié féminine de l’humanité que de gars.

Pour dire le vrai, j’ai même constaté (attendez, je vérifie encore une fois… … j’espère que je n’ai pas été trop long…) que la moitié masculine de l’humanité n’était pas du tout représentée dans les ceusses qui se sont réjoui de la richesse poétique dont nous a gratifié notre balmi poète.

Ce n’est pas grave, chacun exprime sa sensibilité comme il le peut, le silence et la retenue ou bien la timidité n’en sont pas moins des preuves potentielles. En tout cas moi, j’aime mieux imaginer que c’est pour une de ces raisons-là.

En même temps, je suis tout plein d’une grande fierté que le joyeux poète ait éclos dans le pupitre des basses, bien que je n’y sois pour rien et n’en puisse tirer un quelconque mérite. On a le chauvinisme qu’on peut. Mais si, j’aime bien aussi les autres pupitres, et aussi not’chef vénéré.

En fait, non, j’déconne, je ne suis pas fier de son appartenance à un pupitre, fut il celui dans lequel je chante. Je ne supporte aucune frontière, quelle quelle soit, que j’ai l’impression d’être d’un côté ou de l’autre du trait. J’aime bien me dire que j’appartiens à une humanité où il y a des artistes, et où il y a des gens qui aiment les poètes et la poésie.

Mon emploi du temps de ces quelques semaines a été un peu chargé, et je prie ceux qui n’ont pas vu leur commentaire remonté au niveau article, de bien vouloir m’excuser. Je suis prêt à réparer séance tenante le commentaire zappé, et le mettre en article à la moindre sollicitation de son auteure. Oui j’aurais bien aimé écrire auteur, mais bon, encore eut-il fallu qu’il y ait matière.

J’ai pas eu le temps non plus de faire un ci-devant petit texte pour célébrer comme il se doit la poésie en général et celle de notre ami Eric en particulier, ainsi que la douceur des commentaires qui en ont salué la naissance.

Bravo Eric et bravo à toutes.

Voilà une rafale parmi les derniers commentaires, j’espère que je n’oublie personne.

---------------------------------------------------------------------------------------

Commenté par Isabelle Geny

je viens seulement de découvrir ta lettre......

Eric, tu n'es pas seulement grand de taille....

trop sympa ton texte..." merci

----------------------------------------------------------------------------------------

Commenté par Marie Claire D.

J'attendais un peu, que ma tête ait assimilé toute la poésie d'Eric pour lui répondre. D'autres ont su dire plus rapidement que moi ce qui me venait sur le bout de la langue. Bravo Eric!. MC

-----------------------------------------------------------------------------------------

Commenté par Marie-Christine

Je rejoins tout à fait les commentaires déjà publiés.

Bravo Eric.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Commenté par LIX Catherine

C'est bien vrai ça ! Bravo Eric !

---------------------------------------------------------------------------------------------

Commenté par Eric

Merci à vous pour ces gentils commentaires :-)

Curieusement le blog a mangé ma dernière ligne :

"Les Trois p'tites notes c'est ça..."

Je m'absente et vais devoir rater quelques mardis, alors à plus !

Eric

----------------------------------------------------------------------------------------------

Encore une bonne nouvelle :

LA RÉPÉTITION DE DEMAIN AURA BIEN LIEU : oué !

Voilà les gens de la chanson et de la poésie, c’est plein de douceur et de bonnes nouvelles et ça réjouit le cœur.

Bonne soirée, que la nuit vous soit douce,

Djieu,

Thierry.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
C'est vrai que le printemps est propice aux avalanches, mais tout de même, je ne m'y attendais pas. Merci pour la déferlante de vos commentaires sympas ! Je ne pensais pas que mon ode aurait un tel succès :-)

Pour jouer avec les mots, Thierry s'y entend bien aussi. Ami(e)s de la poésie je pourrais conclure comme lui "A pouèt", mais je vous dirai plus sobrement : encore merci, et à pluche !
(ça me fait penser que je dois aller préparer la soupe...)
Répondre