ARTICLE D'ERIC : NE COUPEZ PAS

Publié le par Thierry

Bonsoir à tous !



Tandis que Thierry redescend des hauts plateaux argentins, nous autres les Basses nous hissons à des hauteurs inaccoutumées avec la fin du medley de Goldman.

On a l’impression de faire l’Everest en tongues, mais on y arrivera, Denis nous l’a assuré ! Les sopranes n’ont qu’à bien se tenir…



Le final « Encore un matin », qui se chante sous oxygène et à l’altitude des avions de ligne, m’a inspiré une petite variante. Puisse-t-elle nous redonner confiance en notre bel organe…



Sur l’air de « Encore un matin », prêts ? 1, 2, 3 :



J’ai un bon véto, pour faire chanter haut,

Il fait vraiment du - bon boulot !

Au petit matin, le scalpel en main,

Il n’y va pas par quatre - chemin-in-innns

Oh Oh Oh, Oh Oh Oh !

Oh Oh Oh, Oooh, Oooh !

Mon véto, il connait - mon cha-at…

Mon véto, il connait - mon chien

Mon véto, il connait - mon destin-in-in !

Un p’tit geste, de rien, pour en faire

Une no-te plus loin, plus loin-in, plus loin-in, plus loin,

Véto merci bien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Merci à vous toutes pour vos encouragements. On y arrivera, quoi qu'il en coûte !...<br /> Marie-Claire, mon véto parlait du bel organe des Basses, bien entendu :-)
Répondre
L
Bravo Eric ! <br /> Mais un tel sacrifice sera-t-il nécessaire ! Faites vous confiance les basses ça va le faire ! Vous avez tous nos encouragements. Surtout pas d'intervention inconsidérée et irréversible !
Répondre
M
Bravo Eric! mais précise: ton véto était prêt à couper....quoi?
Répondre
S
Merci Eric, pour cette pépite !!!!! <br /> <br /> Sylvie la Basse
Répondre